Les mésanges

passion nature et animaux

« Les duvets des Mésanges » 7 juin 2012

Filed under: Déco et photos de saison — Les Mésanges @ 20:52
Il ne s’agit nullement de plumes… mais du duvet de peuplier, que nous découvrons ce mois de juin.  Comme à Beijing, ou encore à Moscou, ce sont les peupliers qui « enneigent » notre jardin ! C’est un coton – un duvet très soyeux, je vous assure – qui coiffe le bout des graines pour leur permettre de se disséminer par le vent.
 
On parle à Moscou de « Neige de Staline », car c’est Staline qui, fin des années 1940, a fait planter tellement de peupliers. Il en était tombé amoureux, et trouvait que Moscou manquait d’arbres. Les peupliers, grandissant vite, faisaient ainsi rapidement de l’effet. Mais il y aurait eu une erreur botanique, qui ne prévoyait pas cette si forte pollinisation…
 
Depuis qu’Augustin sait que les Russes brûlent ces paquets de « pourrrh » (c’est le nom russe de ce duvet) par terre dans les rues par une simple étincelle et que « la neige » part en fumée…, il ramasse tout ce qu’il peut pour s’en servir d’allume-feu !
 
Mais sachez que vous pourriez, par temps sec, venir vous servir dans notre allée, pour rembourrer aussi vos vieux oreillers défoncés ;-).
 
Quelques illustrations:
photos chez nous aux Mésanges, ce 7 juin 2012:

  

 
Quelques illustrations tirées d’internet:

 (de China.org.cn, 2009) 

  « le pollen du peuplier envahit Moscou », 7/06/2012

 

Et puis même une chanson russe sur ce thème, dont le titre est « Topolinyj pukh » et voici un extrait traduit en français:
 

Le duvet de peuplier, la chaleur, juillet
Les nuits si étoilées
Comprends que le premier baiser
Ce n’est pas encore de l’amour, c’est juste la loi de la lutte des opposés
Du duvet de peuplier, la chaleur, juillet
Le vent emporte dans le ciel
Mais tu ne fais confiance à personne
Tu n’attends que la neige, la neige, la neige

Duvet de peuplier…

Le duvet de peuplier, la chaleur, juillet
Les nuits éclairées par la lune
Et le vent salé soufflait depuis la mer
Emportant avec lui les tristes pensées
Le duvet de peuplier, l’orage
Les blancs flocons de neige
Et l’amour est venu à toi
Avec cet été neigeux
L’amour…

 
Et enfin, une étude que je vous laisserai le soin de découvrir…
 
On publie une étude sur la destruction thermo-oxydante de quelques matériaux nouveaux du type fibreux ligno-cellulosique, notamment le duvet de peuplier et le duvet d’asclépias. Ce dernier se distingue par une teneur élevée en composants amorphes. On a étudié de même les composants des fibres, la cellulose, l’holocellulose, les hémicelluloses et la lignine, qui avaient été séparés par extraction. Les données expérimentales permettent de classer, selon leurs stabilités thermiques, les composants isolés du matériau initial. L’étude s’étend aussi à l’influence de la structure moléculaire, sur les paramètres cinétiques de la destruction thermo-oxydante. On a estimé, pour chaque composé isolé, les valeurs des énergies d’activation des étapes individuelles de la réaction thermique.
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s